La forêt engloutie du lac Kaindy

Au Kazakhstan, dans les montagnes du Tian Shan près de la frontière chinoise, se trouve un lac à l’histoire très particulière : le lac Kaindy. Ce lac s’est formé à la suite d’un tremblement de terre il y a un peu plus d’un siècle. Le séisme a provoqué un glissement de terrain qui a barré une rivière. Le lac nouvellement formé a englouti la forêt d’épicéas qui poussait dans la vallée. Aujourd’hui les troncs morts percent la surface du lac tels des mâts de vaisseaux fantôme (ou une série de cure-dents, mais c’est moins poétique). Sous la surface de l’eau transparente, on devine les aiguilles et les branches des arbres parfaitement bien conservées. Ce lac est parait-il le paradis des plongeurs en quête de paysages originaux : ils peuvent se balader au milieu des poissons qui barbotent… dans une forêt ! Enfin, il ne faut pas être frileux, car même en plein été la température de l’eau ne dépasse pas quelques degrés.

DSC06153
IMG_0270
IMG_0244
IMG_0233

A la demande de collègues géologues qui travaillent sur les séismes dans la région, nous faisons quelques prélèvements dendrochronologiques (comptage et mesure de la largeur des cernes de croissance) dans les troncs d’arbres pour tenter de dater précisément le tremblement de terre responsable de la formation du lac : s’agit-il réellement de celui de 1911 comme l’affirment certains, ou est-il un peu plus ancien comme le pensent d’autres ? On verra ça en rentrant au labo dans quelques mois…

echan arbre amont lac

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Please copy the string CFShO4 to the field below: