Mecanikski

20150622-8On est devant un grand bâtiment tout neuf, chez “Extrem 4×4″. Ils font de la préparation de tout genre, mais surtout du rallye et du buggy cross. Ils s’amusent à greffer des moteurs sur d’autres plateformes. Un BMW de 300 ch sur un toy, un moteur de Audi S4 sur un buggy et un 6-cyl 4.2 toy ave turbo sur un chassis de Patrol et un caisse de Volvo de 1950.. beau boulot, un peu kèkè, mais sympa.
Le petit jeune qui nous accueille parle un peu anglais, il traduit pour le mécano qui nous prend en charge de suite (pas sûr qu’on ait le même traitement en France). Un bon coup de karcher, on monte la voiture sur le lift et le problème saute aux yeux : le moteur du blocage de différentiel arrière a cassé un de ses points de fixation et donc ouvert une espace sur le plan de joint avec le pont arrière. En fait, ce moteur était HS et j’avais dans l’idée de le confier à un mécano russe pour qu’il le démonte et tente de le réparer. J’avais été très surpris par le résultat sur un travail similaire sur ma moto quand j’y étais passé il y a quelques années, donc qui sait ? chez nous en tous cas ils veulent pas y toucher, on remplace le tout, pour la modique somme de 900€.20150622-9
Le prix risque d’être assez similaire en Pologne, en plus c’est pas une pièce qu’ils ont en stock donc on décide de le virer et de mettre à la place une plaque en alu, que le mécano va confectionner.
Le problème c’est que pour démonter le moteur proprement, il faut tomber le diff, ça veut dire quelques heures de boulot en plus. Comme la réparation est hypothétique, on décide de le découper et on verra en Russie si on arrive à s’en procurer un à meilleur prix – parfois les constructeurs pratiquent des prix différents selon les pays.
20150622-11Le résultat a l’air correct, c’est monté à la pâte à joint, évidemment, donc on va garder un oeil et s’assurer que le pont reste bien sec.
A midi on en a fini, on paie la douloureuse – qui l’est bien moins qu’en France : l’heure de mécano est à moitié prix.
Pour fêter notre première panne, on va tester la gastronomie polonaise dans un restau du coin. Pierogi pour Cécile (raviolis) et bigos pour moi (choucroute avec des bouts de saucisse et de viande). Excellent ! et on mange à deux pour 8€..!


 

Bigos
Bigos
DSC05501
Pierogi

3 comments

  1. Laurent says:

    Ouais, c’est vachement bon. On repassera par là au retour, en attendant on bouffe des shashlikas (post à venir).

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Please copy the string NLuOhA to the field below: