From November 2015

Rédaction en cours sous les tropiques

IMG_20151126_133630439_HDR

Cela fait plusieurs semaines que nous n’avons plus alimenté ce blog, voici donc quelques nouvelles ! Après avoir laissé la voiture pour l’hiver au Kirghizstan, nous avons migré vers le Sud et le soleil et sommes arrivés en Inde. Grosse chaleur, odeurs d’épices, couleurs bariolées, vaches sacrées et fourmilière humaine… un grand choc après les vastes plaines de Mongolie et les dernières semaines de froid en Asie centrale. Après un peu de tourisme à Delhi et une semaine passée chakras grands ouverts au bord du Gange à Rishikesh, nous nous sommes installés au bord de la mer à Goa sur la plage de Palolem, dans un décors de carte postale : cocotiers, bananiers, sable blanc, eau à 30°C…

Pas mal comme cadre de travail pour écrire notre guide sur la Mongolie. Car oui, nous respectons notre contrat, 35h au moins de boulot hebdomadaire, entrecoupées de baignades et de grillades de poisson. C’est quand même mieux que les embouteillages sur l’autoroute pour aller au boulot et le mauvais sandwich de la pause déjeuner !

 

Nous travaillons découvrons (ou plutôt re-découvrons) la cuisine indienne et le choix infini de plats délicieux : biryani, chicken tikka, malaï kofta, thali, momos et surtout les chapatis tout chauds directement sortis du tandoori. Nous découvrons la fête des lumières, Divali, l’équivalent des fêtes de Noël en Europe. Les Indiens décorent les maisons de bougies, lancent des pétards, des lanternes et des feux d’artifice sur la plage. Pas sûr qu’on puisse faire la même chose en ce moment en France !

lancer de lanterne en mer
lancer de lanterne en mer
Cablage électrique indien
Cablage électrique indien
un peu courte cette bache pour le 4x4
un peu courte cette bache pour le 4×4
un peu raté le design
un peu raté le design
home sweet home...
home sweet home…
Après le 4X4, après le tuk-tuk, le scooter... on est tombé en bas de l'échelle!
Après le 4X4, après le tuk-tuk, le scooter… on est tombé en bas de l’échelle!

Et le week-end, balades en barque dans la mangrove et visite des autres plages, certaines sont désertes d’ailleurs.

Bon, le retour en France ne va pas être facile…

A très bientôt !

DSC07028